Acheter son véhicule utilitaire d'occasion, les dangers à éviter ?

Partager cette actualité sur
Acheter son véhicule utilitaire d'occasion, les dangers à éviter ? - Concession NISSAN Ramonville

Tout d'abord vérifier bien auprès du vendeur si il s'agit d'un véhicule première main ou seconde main. Si jamais le véhicule est une seconde main vérifiant bien que le carnet d'entretien est formellement à jours et que le véhicule a bien été entretenu. Ce qui peut être un gage de qualité c'est que le véhicule que vous achetez à bien été entretenu dans chez un concessionnaire de la marque du véhicule.

N'hésitez pas à lui demande à quelle fin utilisait-il l'utilitaire ? Si il ne faisait que de la ville avec ou si il faisait aussi de l'autoroute. Il est important de savoir cela car un véhicule qui n'a fait que de la route n'a pas la même usure qu'un véhicule qui n'a fait que la ville. Effectivement pour cet dernier le véhicule ne monte pas assez en température lors des courts trajets de ce fait les pièces du véhicule se fatiguent plus vite.

Méfiez vous si le véhicule utilitaire est à un prix bien plus faible que sa valeur sur le marché. Un prix bas doit vous interpeller, cela peut indiquer que le vendeur souhaite se débarrasser rapidement du véhicule pour des raisons qu'il ne veut pas montrer...

Pour le règlement du véhicule, celui-ci peut être effectué en chèque de banque ou virement bancaire. ATTENTION, si le montant du véhicule est supérieur à 3000€ la transaction ne peut se faire en espèce. Soyez vigilant si le vendeur persiste à vouloir un transaction en liquide. Si cette règle n'est pas respectée, cela peut entraîner une amende de 15 000€.

Vérifiez que le véhicule dispose bien de deux jeu de clés. Et surtout que cette dernière a été fait dans un concession ou garage agréé, ce qui garantie son authenticité.

La transaction de remise du véhicule doit se faire chez le vendeur, dans les locaux de son entreprise et si il s'agit d'un concessionnaire de véhicules cela se fera directement en concession. Cela vous permettra si vous achetez à un professionnel de vérifier l'adresse qui figure sur la carte grise du véhicule. C'est un gage de sécurité en plus vous pouvez vérifier par vous même l'existence de son entreprise par exemple. Pour ce qui est de l'achat à un concessionnaire automobile celui-ci vous montrera et vous expliquera la provenance du véhicule.